Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Bob Woodward

Le Sénégal oublie-t-il les droits de l'Homme ?

Au Sénégal, des ministres ont discrètement demandé à des ONG de défenses des droits de l’homme qui dénoncent l’esclavage en Mauritanie de ne pas organiser de conférence de presse à Dakar.

Dans une rangée de sièges vides, seul Seydi Gassama, directeur d’Amnesty International au Sénégal, est venu expliquer la situation. La conférence de presse a été annulée deux fois, samedi dernier et ce jeudi, afin de protéger les ressortissants sénégalais basés en Mauritanie, explique-t-il :

« Je dois avouer qu’à nous-mêmes également l’Etat du Sénégal nous a exprimé ses préoccupations. Surtout que les bruits entre les deux pays ont tous des répercussions sur les populations. Il y a eu des actes de représailles, soit contre des pêcheurs, soit contre des Sénégalais qui seraient en situation plus ou moins irrégulière en Mauritanie. »

Le Sénégal oublie-t-il les droits de l'Homme ?

Déjà tendues, compliquées par la crise gambienne, par les discussions sur le gaz et le pétrole, ce coup de pression de la Mauritanie ne va sûrement pas apaiser les relations avec le Sénégal.

Le Sénégal oublie-t-il les droits de l'Homme ?
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article