Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Bob Woodward

Poutine, rassembleur des mamies et des terres russes ?
Vladimir Poutine marque ses 18 ans au pouvoir par une visite en Abkhazie, un territoire qu’il a confisqué à la Géorgie en 2008. Il revêt ainsi d’une tenue impériale alors que s’enclenche la campagne présidentielle pour son quatrième mandat
 
«Plus les élections se rapprochent, plus Poutine se dénude», plaisante-t-on sur les réseaux sociaux russes. Publiée le week-end dernier, les photos du président russe torse nu pêchant dans le sud de la Sibérie marquent pour certains observateurs le démarrage d’une campagne présidentielle qui ne dit pas son nom. L’exhibition de muscles devance de quelques jours le 18e anniversaire de la nomination au poste de premier ministre de Vladimir Poutine.
C’était le 9 août 1999. Jusque-là pratiquement inconnu du grand public, l’ancien colonel du KBG prend alors les rênes du pouvoir laissées par un président Eltsine sombrant dans l’alcool et la maladie. Il ne les a jamais rendues depuis, et personne ne doute qu’il cherchera à se faire réélire le 18 mars prochain, pour un quatrième mandat de six ans.
Officiellement, rien n’est prévu pour marquer le 18e anniversaire. Vladimir Poutine préfère se rendre en Abkhazie pour célébrer le 9e anniversaire du conflit avec la Géorgie. En août 2008, Tbilissi avait tenté par la force de reprendre le contrôle de deux régions séparatistes (l’Abkhazie et l’Ossétie du Sud) rapidement armées par Moscou. Volant au secours de ses alliés, l’armée russe inflige une cuisante défaite à la Géorgie, propulsant du même coup la cote de popularité de Vladimir Poutine au-dessus des 80%.
 
Six ans plus tard, alors que l’usure du pouvoir se fait sentir dans les sondages, le maître du Kremlin envoie son armée prendre le contrôle de la Crimée, alors que l’Ukraine est sonnée par la révolution de Maïdan. Moscou poursuit son incursion en Ukraine en soutenant militairement les séparatistes du Donbass, qui réclament une intégration dans la fédération russe. Nouveau record de la cote de popularité de Vladimir Poutine. Il est depuis lors surnommé «rassembleur des terres russes» par les commentateurs politiques.
Poutine, rassembleur des mamies et des terres russes ?
 
Poutine, rassembleur des mamies et des terres russes ?
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article