Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Bob Woodward

Les pétromonarchies ont-elles oublié les réfugiés syriens ?

L'Arabie saoudite, le Qatar, le Koweït, Oman et les Emirats arabes unis, restent très discrets en matière d'accueil de réfugiés. De leur côté, ceux qui prennent le chemin de l'exil évitent à tout prix ces Etats, où ils ne sont pas les bienvenus. Si beaucoup de réfugiés syriens ont été accueillis dans des pays voisins comme la Turquie, le Liban ou la Libye ou la Jordanie, ce n'est pour eux qu'une escale, avant de rejoindre l'eldorado européen. Plus de quatre millions de Syriens ont fui la guerre, mais les riches pétromonarchies du Golfe n'en accueillent que très peu, suscitant critiques et interrogations sur la solidarité arabe. « Les pays du Golfe devraient avoir honte quand ils voient les portes de l'Europe s'ouvrir devant les réfugiés syriens, tandis qu'eux, ils les ferment devant nous », s'offusque Abou Mohammed, un Syrien de 30 ans réfugié en Jordanie.
Depuis le début de la « crise des migrants », de telles critiques sont relayées sur les réseaux sociaux, avec des hashtags comme « Accueillir des réfugiés est une obligation pour le Golfe ». À l'intérieur même des pays du Golfe, certains s'interrogent sur le silence des autorités. « Malheureusement, les riches pays du Golfe n'ont publié aucun communiqué sur la crise et encore moins proposé une stratégie pour aider les migrants, en majorité des musulmans », relevait récemment l'éditorialiste du quotidien qatari Gulf Times. Les six pays du Conseil de coopération du Golfe (CCG - Arabie saoudite, Bahreïn, Émirats arabes unis, Koweït, Oman, Qatar) ne sont cependant pas restés inactifs depuis le début de la guerre en Syrie en 2011. Ils ont dépensé des milliards de dollars en aide humanitaire pour améliorer la vie des centaines de milliers de Syriens qui s'entassent dans les camps installés dans les pays voisins (Liban, Jordanie, Turquie).
Mais lorsqu'une partie de ces réfugiés décident de quitter ces camps pour tenter leur chance ailleurs, ils regardent plutôt vers les pays occidentaux, en particulier européens, en dépit des risques du voyage. Depuis le début de l'année, 365 000 migrants et réfugiés ont ainsi traversé la Méditerranée et plus de 2 700 sont morts, selon l'Organisation internationale pour les migrations (OIM).
L'Allemagne symbolise l'eldorado pour beaucoup d'entre eux, alors que les États du Golfe sont eux aussi prospères, sont plus proches géographiquement et partagent davantage de valeurs culturelles et religieuses communes avec leur pays. Face au silence des autorités, un éminent blogueur émirati, Sultan Al Qassemi, a appelé les monarchies pétrolières à lancer une initiative « morale et responsable » pour accueillir des réfugiés. Même le père endeuillé d'Aylan Kurdi - le petit garçon de trois ans dont le corps sans vie sur une plage en Turquie a ému le monde entier - a déclaré à l'enterrement de sa femme et ses deux enfants : « Je veux que les gouvernements arabes, et non les pays européens, voient ce qui est arrivé à mes enfants et qu'ils aident les gens. »
Des pays impliqués dans le conflit
Pourtant, peu d'experts s'attendent à des changements rapides dans l'attitude des pays du Golfe, non-signataires de la convention de l'ONU sur les réfugiés. « Je ne vois aucun dirigeant faire comme David Cameron, qui a changé d'attitude en 36 heures », explique Michael Stephens, spécialiste du Moyen-Orient à l'institut Rusi, en référence aux informations prêtant au Premier ministre britannique l'intention d'autoriser l'accueil de 15 000 réfugiés de Syrie. « La grande majorité des citoyens du Golfe estiment que ce que leurs gouvernements ont fait en Syrie est la bonne chose », ajoute-t-il.
La « crise des migrants » intervient en outre alors que les pays du Golfe concentrent leur attention sur le conflit au Yémen et sur la complexe opération militaire qu'ils y mènent contre des rebelles chiites houthis.
Opposés au président Bachar el-Assad soutenu par l'Iran chiite, leur rival régional, des pays du Golfe ont soutenu, avec de l'argent et des armes, des groupes rebelles sunnites engagés contre le régime de Damas. L'Arabie saoudite et le Qatar ont ainsi été accusés de soutenir des organisations extrémistes djihadistes. Dans ce contexte, des considérations sécuritaires sont parfois avancées pour expliquer le refus d'accueillir des réfugiés. « Comme les pays du Golfe sont impliqués dans les affaires politiques de la Syrie, ils peuvent s'inquiéter de ce que pourraient entreprendre ceux qui viendraient chez eux », explique Sultan Barakat, du Brookings Doha Center.
L'Arabie saoudite a notamment été visée depuis le début de l'année par des attentats du groupe État islamique (EI). En outre, de petits États, comme les Émirats et le Qatar où la population autochtone est largement minoritaire, craignent d'être submergés par des réfugiés alors qu'ils font travailler des millions de migrants, notamment originaires d'Asie du Sud.
Pour Sultan Barakat, un geste pourrait aider les Syriens et désamorcer les critiques : permettre l'entrée des réfugiés ayant déjà des membres de leur famille dans le Golfe. Des centaines de milliers de Syriens vivent en effet depuis des années dans la région, attirés par les opportunités d'emploi. L'octroi de visas reste cependant strictement contrôlé.
Il est presque impossible pour les réfugiés de passer les frontières des pays du Golfe. La plupart d'entre eux savent qu'une fois arrivés, ils risquent d'être renvoyés dans leur pays d'origine. Par ailleurs, le Qatar ne fait pas partie des pays ayant signé la convention de Genève de 1951 qui a créé le statut de réfugié et qui oblige les pays à accorder l'asile aux personnes fuyant les conflits et les persécutions. Ainsi, ces derniers ne peuvent pas être reconnus en tant que tel au Qatar, et ne peuvent donc pas venir y demander l'asile. "Les pays du Golfe considèrent que l'accueil de réfugiés favoriserait un appel d'air qui viderait encore plus les pays de leur population, or ils veulent que les habitants restent dans leur pays d'origine", explique Mathieu Guidère, spécialiste de géopolitique dans le monde arabe. De plus, selon le Haut-Commissariat pour les réfugiés (HCR), aucun des pays du Golfe n’a proposé de relocaliser sur son sol une partie des Syriens qui ont fui leur pays.

Les pétromonarchies ont-elles oublié les réfugiés syriens ?

Les monarchies du Golfe, mises en cause pour ne pas accueillir de réfugiés ont appelé mardi "la communauté internationale à assumer ses responsabilités pour aider les réfugiés syriens", lors du Conseil de coopération du Golfe (CCG), composé de l'Arabie Saoudite, du Bahreïn, du Koweït, d'Oman et du Qatar. A travers le communiqué rédigé au terme de la réunion, les ministres ont tenu à rappeler que leurs pays avaient apporté une aide financière et humanitaire, "en coordination avec les gouvernements de pays d'accueil ou des ONG", à des centaines de milliers de syriens, réfugiés au Liban et en Jordanie par exemple. Le Koweït, est le deuxième contributeur à la réponse financière. En juin dernier, le pays a versé 121 millions de dollars à l'Agence des Nations Unies pour les réfugiés, pour appuyer leurs efforts face à la crise humanitaire résultant de la crise prolongée en Syrie.
Depuis le début de la guerre civile en Syrie, quatre millions de réfugiés syriens ont été accueillis principalement dans trois pays : la Turquie, le Liban et la Jordanie. Ces pays, voisins de la Syrie ont atteint leurs limites. En Jordanie, le camp Zaatari, en plein milieu du désert, près de Mafraq, accueille 180.000 personnes. C'est devenu la quatrième ville de Jordanie en termes de population. Dans ce camp, qui a été décrit comme "une prison à ciel ouvert", impossible de sortir sans autorisation ou même de travailler. Plus de papiers d'identité, mais de simple "cartes de réfugiés", les habitants du camp sont menacés d'expulsion et de renvoi dans leur pays d'origine s'ils sont surpris en train de travailler en dehors du camp. Des pays comme la France et la Grande-Bretagne financent ces camps, de manière à retenir les réfugiés dans leur région et à contenir l'afflux de migrants qui déferle vers l'Europe. Dans ces camps, il n'existe donc aucune perspective d'avenir et c'est pourquoi beaucoup décident de partir.
Si les pays du Golfe refusent les migrants, eux non plus, ne rêvent pas de s'y rendre. Ils préfèrent se lancer dans un long périple, dangereux et incertain, vers l'Europe. "L'Europe aujourd'hui, dans ses déclarations et dans sa manière de faire, présente une politique très accueillante à l'égard des migrants", explique Mathieu Guidère. Les risques encourus pour rejoindre l'Europe sont très nombreux. Depuis l'an dernier, plus de 3.000 migrants ont perdu la vie en mer, sans que les migrants ne se découragent.
Selon Mathieu Guidère, tout est une question de calcul : "si vous arrivez jusqu'en Europe sain et sauf, les avantages par la suite sont beaucoup plus importants que dans les pays du Golfe. Si vous arrivez dans les pays du Golfe, vous n'avez aucun accueil, aucun avantage et vous et vous êtes immédiatement refoulé. Alors qu'en Europe, vous pouvez y restez à vie." Cette politique des pays du Golfe s’explique par la peur de changer leur équilibre démographique, "les Qatari ont déjà une population étrangère qui fait office de main d'œuvre et qui fait cinq fois la population locale", décrit Mathieu Guidère avant d'ajouter "ils ne peuvent donc pas, proportionnellement, encore accueillir plus d'étrangers. En France, la population étrangère ne représente que 5% à 7% de la population totale. Au Qatar, c'est plus de 80%." Les travailleurs migrants au Qatar sont souvent appelés à repartir après quelques années et leur permis est révocable à tout moment, une situation inenvisageable en Europe.

Les pétromonarchies ont-elles oublié les réfugiés syriens ?

Commenter cet article

hyy 16/05/2016 10:31

FRERE ELYÔN EST LE VRAI PROPHETE !


Oui, je crois qu'il serait judicieux d'analyser de plus près les Écrits de Frère Elyôn parce que, en lisant attentivement les sept Ouvrages qu'il a écrits en dix ans, par la Volonté de Dieu et la Grâce de l'Esprit-Saint, je n'ai rien remarqué de contradictoire avec la Sainte Bible en général et les Saints Évangiles en particulier.

Certes, les Révélations sont fortes et parfois surprenantes, notamment dans l'Ouvrage : "LES ÉDITS DU ROI - L'APOCALYPSE DELIE". Toutefois rien n'est choquant, ni en opposition avec les Saintes Écritures. Alors, à mon modeste avis, je crois qu'il serait souhaitable de tout lire avec une attention particulière et avec le coeur, avant de porter un jugement personnel sur Frère Elyôn. D'autant que les Ouvrages peuvent être lus gratuitement sur le Site Sacré au format PDF A4, (ce qui prouve son désintéressement vis à vis de l'argent, d'autant plus que Frère Elyôn ne perçoit pas un centime des ventes des Livres, mais tout est donné à l'Association "Oeuvre Christique du Sacré-Coeur", ayant pour Mission de faire construire le Temple Abbaye du Divin Coeur, demandé par Notre! seigneur à Sainte Marguerite-Marie Alacoque.) Aussi, ne croyez surtout pas ces personnes jalouses, particulièrement imbues d'elles-mêmes, qui se permettent d'insulter, sans même le connaître, un homme pur de coeur, de corps et d'esprit ! Moi, je le connais, et je dis, avec assurance, que Frère Elyôn n'est ni un charlatan, ni un escroc, ni un bonimenteur et il n'a aucunement l'intention de monter une secte ! Fuyez donc tous ces serpents qui, eux, répandent la haine et la confusion, afin de vous troubler l'esprit par des mensonges odieux et des insultes à l'encontre de ce Religieux d'exception et dernier des Prophètes !

Par ailleurs, non seulement ces Livres uniques sont en parfaite cohérence avec de nombreuses prophéties anciennes, mais ils mettent en lumière certaines Vérités qui nous avaient été cachées...

Voici l'explication concise de chaque Ouvrage Sacré :

1)- L'APPEL DE DIEU, LA MISSION ET LES PROPHÉTIES :
(Premier Ouvrage Sacré qui fourni de nombreuses Révélations concernant : L'Appel réel du Christ à Frère Elyôn, la grande Mission du Sacré-Coeur, les Prophéties, les visions, les songes, les formules de protection, les prières, les religions, le Linceul de Turin, les Apparitions de Dozulé, le Grand Monarque et le Saint Pontife...)

2)- L'ULTIME ALLIANCE :
(L'Ultime Évangile du Christ, dicté par Notre Seigneur LUI-même, mais aussi LE Scénario du grand Film que Dieu voulait pour évangéliser le monde et qui a malheureusement échoué, à cause du diable qui a tout mis en oeuvre, avec un zèle outrancier et machiavélique, pour notamment aveugler certains catholiques...)

3)- L'IGNORANCE, FLÉAU DE L'HUMANITÉ ! :
(Troisième Ouvrage Sacré qui explique en détail toute LA Vérité concernant l'échec du Film, avec la copie des polémiques émanant des forum catholiques, dont quelques personnes qui se sont déchaînées, parfois agressivement, dans le but de défendre un point de vue très subjectif, mais en faisant fi de la Volonté de Dieu, nous y trouvons aussi le "voyage" extraordinaire de Frère Elyôn au Ciel, puis les péripéties du tournage des décors en Israël.)

4)- VERITAS ODIUM PARIT :
(Qui signifie "la Vérité engendre la haine", est la suite de l'Ouvrage précédent, avec toutes les prophéties et les Messages de la Très Sainte Trinité, entre 2004 et 2009, ainsi que des réponses aux questions souvent posées à Frère Elyôn et des conseils avisés concernant l'hygiène de vie à mettre en pratique.)

5)- LES ÉDITS DU ROI-L'APOCALYPSE D'ELIE :
(Cinquième Ouvrage Sacré, apportant de fortes Révélations, concernant la Politique que va mener le Grand Monarque, ainsi que la façon dont le Saint Pontife va restaurer l'Église catholique. D'autres Révélations surprenantes y sont contenues, mais ce n'est pas vraiment étonnant, puisqu'il s'agit de "L'Apocalypse d'Elie"!)

6)- LES PRIÈRES ET LES MESSAGES DE LA SAINTE TRINITÉ :
(Frère Elyôn a écrit ici le sixième Ouvrage Sacré, selon la Volonté de Dieu, afin d'apporter des Prières indispensables à ce monde qui part à la dérive et s'éloigne de plus en plus de la Vérité spirituelle. Du fait avéré qu'il va s'abattre sur nous une grande Tribulation sans précédent. Or ces Prières sont aussi prévues pour ce moment terrible qui arrive à grands pas. Tous les Messages que Frère Elyôn a reçus, depuis 2002 jusqu'à 2012, y sont contenus, dont la description de son "voyage" au Ciel absolument exceptionnel...

7)- APPEL A L'UNIFICATION DES ÉGLISES ET DES CHRÉTIENS AUTOUR DE PIERRE II :
(Frère Elyôn, “Petit Frère du Sacré-Cœur de Jésus”, a écrit ici le septième Ouvrage Sacré, toujours par la Volonté de Dieu et la Grâce de l'Esprit Saint. Cet Ouvrage de 704 pages clôt en beauté les six autres, puisque, non seulement il englobe les points fondamentaux contenus dans les Livres précédents, ainsi que dans le Site Sacré, mais il apporte d'autres Révélations extrêmement importantes, entrant dans le cadre des remises en question de toute chose… En plus de ces Révélations, y sont contenus tous les Messages de la Sainte Trinité que Frère Elyôn a eu l! a grâce de recevoir, par locutions intérieures, de 2012 à 2014.)

Voici le lien pour obtenir une description plus détaillée et commander les Ouvrages Sacrés. Il est possible de lire les Livres gratuitement sur le Site Sacré, mais il est vivement conseillé de les commander à cause de la grande Tribulation qui arrive et qui détruira toutes les données numériques notamment...

LES 7 LIVRES D'ELIE :

http://www.prophete-du-sacre-coeur.com/page6-les-livres-d_elie.html

Oui, je suis convaincu que Frère Elyôn a été victime d'une attaque en règle du démon, par voie interposée. Du fait avéré que le diable craint l'Envoyé de Dieu, qui est en vérité Elie ou encore le second "Témoin" de l'Apocalypse de Saint Jean, il a donc influencé quelques catholiques afin de porter subjectivement le discredit sur les propos de Frère Elyôn, principalement pour que le grand Film évangélisateur de Dieu puisse avorter ! Voyez-vous, Frère Elyôn mérite un peu plus de considération et de respect, en tant que Religieux-Ermite d'abord, priant sans cesse et souffrant de voir de nombreuses âmes en perdition. Nous lui devons le respect aussi pour son coeur humble et pur car, bien qu'étant l'Envoyé de Dieu ou le dernier des Prophètes, (ceci ne fait aucun doute!), il se considère lui-même "petit" et comme "le plus grand pécheur que la Terre ait porté" ! Explication en détail de cet état de fait dans l'Ouvrage Sacré : "LES ÉDITS DU ROI - L'APOCALYPSE D'ELIE", mais aussi en lisant l'autobiographie de Frère Elyôn écrite dans le Site Sacré...

QUI EST FRERE ELYÔN ?

http://www.prophete-du-sacre-coeur.com/page1-qui-est-f.e.html

D'autre part, les diverses preuves, ainsi que tous les Messages qu'il a reçus depuis 2002, de la Très Sainte Trinité, sont très significatifs et mettent un point final à toutes les polémiques négatives, voire destructrices ! Aussi, je vous propose de lire attentivement tous les Message de 2002 à 2014, en cliquant sur le lien suivant...

INFOS ET MESSAGES :

http://www.prophete-du-sacre-coeur.com/page9-infos-et-messages.html

Et si vous voulez connaître toutes les prophéties de Frère Elyôn, sans passer par les ouvrages Sacrés...

LES PROPHÉTIES :

http://www.prophete-du-sacre-coeur.com/page12-les-propheties.html

Enfin vous pouvez écrire directement à Frère Elyôn, par le biais de sa boîte mail suivante...

frere-elyon@prophete-du-sacre-coeur.com

Et voici le lien du Site Sacré, réalisé par Frère Elyôn, mais selon la Volonté de Dieu afin d'éclairer ce monde de plus en plus enténébré et pour que chacun sache ce qu'il doit faire pour être préservé de la grande Tribulation qui vient...

LE SITE SACRÉ : http://www.prophete-du-sacre-coeur.com/

Surtout, ne perdez plus votre temps à aller sur des sites, des forum ou des blog, adulant les faux prophètes ou faux messagers trompant actuellement l'humanité, puisqu'il n'y a plus qu'un seul Prophète aujourd'hui et jusqu'à la fin des temps, à savoir : FRERE ELYÔN ! ("Le Porteur de la Lumière Divine").

Que l'Esprit Saint vous éclaire et vous apporte la Lumière de LA Vérité, pour que nous puissions tous ensemble nous unir face à l'horreur qui vient.

AMOR PAX LUX VERITAS