Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Bob Woodward

Suite de notre dossier CGT : méthodes mafieuses pour une élection, et pour quoi d’autre ?

 

La CGT empêtrée dans la crise

Martinez élu à la tête de la CGT, nous pouvions penser que tout rentrerai dans l’ordre…mais l’affaire de l’appartement et l’affaire Giamochipi ne sont rien à coté de ce qui risque d’être découvert dans les jours qui viennent, même si elles en seront probablement à l’origine.

L’affaire de l’appartement de Mr Lepaon est à l’origine d’une enquête interne à la CGT qui a été mené par la CFC et dont les résultats ont été présentés le 13 janvier par Mr Michel FAIVRE-PICON, président de la CFC.
Afin d’offrir à ses membres une transparence sur les rémunérations et avantages des membres du bureau, la CFC à fait des investigations à la demande du Bureau Confédéral. Ils ont pu ainsi établir une l’état des dirigeants rémunéré par l’organisation, ceux qui perçoivent un complément de salaires et ceux qui bénéficient d’un logement mis à leur disposition.

CGT : La marée du siècle pour cette année ?

C’est-à-dire que Monsieur Lepaon n’est pas et n’a jamais été le seul à bénéficier de la générosité de son organisation. Un tel rapport informe certes, mais aiguise également les jalousies.
Madame Gamiochipi ayant selon une rumeur de plus en plus persistante profité de ces mêmes largesses dans le carré magique ; son intervention en faveur de Mr Martinez contre l’avis de sa base risque d’être la goutte d’eau qui va non seulement faire débordé le vase, mais le casser en mille morceaux.

Les tractations à venir nous le ferons savoir : marée haute ou marée basse.‏

 

 

CGT : La marée du siècle pour cette année ?

Commenter cet article