Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par CHEMS AKF

Le chat qui mange la main du maître

Glisser sur sa propre peau de banane...


Un tournant final???
Arrivant à un tournant d'une des situations des plus complexes dans la guerre en Syrie; divers indices montrent que les plus hauts responsables du régime syrien, doutant de la capacité de ses propagandistes à convaincre les pays occidentaux à renouer avec son régime avant tout geste de sa part, a entrepris d'afficher de bonnes intentions. Dans le nouveau contexte créé dans la région par la prise soudaine de Mossoul et l'avancée des forces de l'Etat islamique d'Irak et du Levant en direction de Bagdad, il a compris que le soutien militaire que les Américains pourraient bientôt apporter aux autorités irakiennes n'impliquait nullement un changement d'attitude à son égard. Une éventuelle ouverture dans sa direction serait conditionnée, sans être garantie, à des initiatives sérieuses de sa part contre la même organisation terroriste, à l'œuvre sur son territoire.

C'est ainsi que Bachar al Assad et son état-major se sont rendus compte qu'il avaient mis en échec l'Occident. D'ailleurs Barack Obama ne parle plus de la Syrie...

Partant du principe que le "chat " (l'Etat islamique d'Irak et du Levant), ayant été armé et nourri par l'Occident et les Etats du Golfe pour le combattre, il a tout simplement compris que la seule manière de ne pas se faire manger tout cru, consiste à ne pas énerver le chat ; tout en lui donnant beaucoup de nourriture afin de le rendre assez grand et fort pour que lui, petite proie, devienne insignifiant en comparaison de son maitre qui tient la laisse.

C'est pourtant évident; il s'est contenté de mener contre l'EIIL des raids symboliques avant de cesser définitivement de le prendre pour cible. Allant même jusqu'à racheter au Calife Ibrahim, dans les zones tenues par l'EIIL, son propre pétrole....pour un prix dérisoire.
N'avez-vous pas trouvé étrange que L'EIIL ait pu pénétrer ainsi en Irak tout en ayant un front en Syrie aussi facilement .... les frontières semblent être totalement perméables. Peut-être que des stratèges bien éclairés leur ont laissé croire que l'opération serait couronné de succès ; ce qui est le cas.
Depuis leur entrée en Irak, D'aech a réussi à récupérer de l'armement et de l'argent....toujours aussi facilement. Les villes irakiennes tombent les unes après les autres.



Quel est donc le plan???

Le plan parait pourtant si simple. En effet prenons une organisation terroriste, riche de plus de 4 milliards de Dollars, ayant un arsenal et même un service secret (les anciens agents du parti Baas pullulent dans les rangs de D'aech) et dont la seule option militaire depuis la pénétration en Irak est de créer un Califat ......

La réponse:

Quel est le Graal pour un état islamique, leur Vatican pour se jouer de certaines comparaisons??????
Non ce n'est pas Damas..... Que va t-il se passer quand Bachar arrêtera de faire semblant de les combattre???? Qui sachant que l'étau se refermera très prochainement entre la Syrie, la Jordanie et l'Iran ???

Eh bien oui... c'est l'Arabie saoudite qui doit se préparer à la guerre dont la Mecque est le vrai et unique Graal....les accords Sykes-Picot sont d'ores et déjà défintivement enterrés...les 850 km de frontière commune entre l'Irak et l'Arabie saoudite sont la prochaine étape à franchir. Est-ce la nouvelle ligne Durand entre deux mondes sunnites rivaux? Les vieux frères ennemis tentent de se neutraliser: l'Afghanistan joue la carte de l'Inde pour neutraliser le Pakistan, L'Etat islamique joue la carte du Qatar pour neutraliser l'Arabie saoudite...

La vraie question en suspens est de savoir qui osera s'opposer à D'aech parmi la population saoudienne qui prépare d'ores et déjà les dattes et le thé à la menthe pour fêter leur arrivée.
Les actionnaires en bourse misant sur le cyclisme vont connaître des gains inespérés très prochainement !

Le chat qui mange la main du maître
Le chat qui mange la main du maître
Le chat qui mange la main du maître
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :